RMC

Quand des élections pour Miss France sont annulées: "je n'allais pas faire une élection avec 3 candidates"

-

- - Martin Bureau - AFP

Depuis 2013, le Cher n'a plus de candidate à Miss France. Une nouvelle fois, le concours pour 2018, qui devait se dérouler à la fin du mois, a été annulé. Pourtant, les candidates affluent dans tous les autres départements selon Jean-Jacques Sabourin, délégué Centre Val de Loire et Auvergne pour Miss France, joint par RMC.fr.

Jean-Jacques Sabourin, délégué Centre - Val de Loire et Auvergne pour Miss France depuis 25 ans. Il regrette l'annulation, une nouvelle fois, de l'élection départementale du Cher, prévue le 20 mai, à Saint-Amand-Montrond.

"Malheureusement, faute de motivation des organisateurs potentiels, il n'y aura pas de concours de Miss dans le Cher cette année encore. C'est comme ça depuis 2013. On a pourtant tenté de relancer l'élection, mais certains ont un peu freiné et non pas souhaité faire cette élection. Du coup il n'y a pas suffisamment eu de communication et on se retrouve avec trois malheureuses candidates. Ce n'est pas assez. J'avais donné l'objectif de réunir 8 candidates, et j'aurais maintenu le concours avec seulement 6, même si, bien sûr, plus il y a de candidates plus il y a d'attrait pour les gens qui viennent voir un spectacle. Mais imaginer le faire avec seulement 3 candidates, étant donné qu'il y a trois élus, ce n'était pas possible.

"Je ne comprends pas…"

Pourtant, ce n'est pas difficile de trouver des candidates aujourd'hui, au contraire. On en a de plus en plus dans tous les départements, c'est pour cela que je n'arrive pas à comprendre comment on a pu en arriver là dans le Cher. De mon côté, j'ai fait le maximum au niveau des réseaux sociaux et des médias. Il y a des départements de la région où il y a trop de candidates, mais là… Je ne comprends pas pourquoi le Cher n'a pas bougé. Je pense qu'il y a eu un manque de motivation de la part des organisateurs à qui j'avais confié le bébé.

"J'attends toujours une Miss France Centre - Val de Loire"

Il y a six départements dans le Centre-Val de Loire, j'aurais aimé avoir 6 élections. Le but du délégué, c'est d'avoir un jour une Miss France. Pour avoir une Miss France, il faut avoir fait une sélection dans les départements pour avoir les plus belles Miss. J'ai raté le coche en 1999 avec une Miss qui était élue mais qui n'a pas voulu le titre. Depuis, j'attends toujours le titre. J'aimerai que le Centre – Val de Loire ait sa Miss."

Le cas du Cher est vraiment isolé. A chaque élection Miss France il y a un réel engouement et l'audimat n'est jamais descendu en dessous de 7 millions de téléspectateurs pour monter jusqu'à 11 millions l'année de l'élection de Marine Lorphelin en 2013."

Propos recueillis par Philippe Gril