RMC

Coffre-fort électronique, nuits à l’hôtel, formation des policiers… de nouvelles pistes à l'étude pour lutter contre les violences faites aux femmes

Comment lutter efficacement contre les violences conjugales? Des milliers de propositions ont été formulées par des français sur la plateforme internet make.org.

Trois ans de travail, plus de 40 partenaires, associations et entreprises, 400.000 participants et, au final, quatre actions concrètes et financées contre les violences faites aux femmes. Elles seront officiellement présentées ce lundi au gouvernement.

Première mesure effective dès ce lundi: la mise en place d'une plateforme appelée memo-de-vie, qui fonctionne comme un coffre-fort électronique où tout un tas de documents peuvent être stockés et où la victime peut écrire son journal intime et consulter article et numéros de téléphone utile.

Seulement, il arrive même qu'en cas de violences signalées, les victimes ne sachent pas où trouver refuge. D'où l'idée de les loger dans des hôtels où les nuitées sont restées invendues.

Autre outil préconisé: une formation à distance des policiers pour mieux les sensibiliser. Les tous petits auront aussi un nouvel instrument à disposition: un dessin animé, diffusé à partir de janvier sur de grandes chaînes pour lutter contre les a priori sexistes.

En 2019, une femme a été tuée tous les deux jours par son conjoint ou ex-conjoint. Une victime de féminicide sur deux avait déposé plainte.

Claire Checcaglini (avec C.P.)