RMC

Oise: une femme arrêtée pour le meurtre de son époux accusé d'inceste

Police (illustration)

Police (illustration) - -

La victime avait bénéficié d'un non-lieu dans une procédure concernant des agressions sexuelles incestueuses mais était toujours sous le coup d'une mise en examen pour viols sur deux mineurs, enfants de sa conjointe.

L'épouse d'un homme de 41 ans tué en août dernier d'une balle dans la tête a été placée en garde à vue mardi pour meurtre en bande organisée, sur fond d'accusations d'inceste, a indiqué mercredi le parquet.

Un fils de cette quadragénaire, majeur, et deux autres hommes extérieurs à la famille ont également été placés en garde à vue, a précisé à l'AFP le procureur de Senlis Jean-Baptiste Bladier, confirmant une information du Parisien.

Non-lieu dans une procédure d'agressions sexuelles incestueuses

Une enquête pour homicide avec préméditation avait été ouverte après l'assassinat de Jean-Christophe Piel, décédé après avoir été découvert grièvement blessé dans son jardin à Breuil-le-Vert (Oise) le 24 août 2021.

La victime avait peu auparavant bénéficié d'un non-lieu dans une procédure concernant des agressions sexuelles incestueuses, a précisé M. Bladier. Mais il était alors toujours sous le coup d'une mise en examen pour viols sur deux mineurs, enfants de sa conjointe, selon la même source. Son décès a néanmoins entraîné l'extinction des poursuites à son encontre dans cette affaire, a souligné le procureur.

La rédaction avec AFP