RMC

Piqûres sauvages à Toulon: un homme mis en examen et placé en détention provisoire

Un homme est soupçonné d'avoir piqué des personnes lors de l'enregistrement d'une émission de télévision vendredi soir sur une plage de Toulon. Dimanche, le parquet enregistrait 21 signalements de personnes. Une agente de sécurité a été hospitalisée.

Un homme mis en examen à Toulon. Il est soupçonné d'avoir piqué des personnes lors de l'enregistrement d'une émission de télévision vendredi soir sur une plage du Var.

Le suspect est âgé de 20 ans, habite à Toulon. Cet homme d'origine tunisienne, sans titre de séjour français, est sans emploi et connu de la justice, déjà condamné en 2020 pour violences conjugales sur sa compagne. Il a été placé en détention provisoire, après avoir été identifié par des témoins, mais nie tous les faits qui lui sont reprochés.

Deux jeunes femmes ont expliqué à la police l'avoir vu vendredi soir portant une seringue, après avoir tenté de les agresser. Elles s'en sont finalement sorties indemnes, contrairement à une agente de sécurité, avec qui l'homme aurait eu une altercation lors du contrôle à l'entrée.

21 plaintes enregistrées

Pendant la bousculade, la vigile aurait été piquée à la main. Victime d'un malaise, elle a été hospitalisée. Des analyses sont en cours pour déterminer si le malaise a été causé par une substance inoculée par l'agresseur.

Une procédure d'information judiciaire a été ouverte pour violences aggravées. 21 personnes ont porté plainte à Hyères et Toulon. Alors que les témoignages de personnes piquées à leur insu en boîte de nuit ou lors de concerts se multiplient depuis plusieurs mois, c'est la première fois qu'un suspect est mis en examen.

Alfred Aurenche avec Guillaume Descours