RMC

Féminicide à Béziers: "Même étant ado, il était violent avec elle", raconte une amie de la victime

Claire, 37 ans, a été retrouvée morte avec de nombreuses plaies au thorax, ce lundi à Béziers. Son ex-compagnon est suspecté du meurtre. Une amie d'enfance de la victime a dressé pour RMC le portrait d'un homme violent.

L'homme suspecté d'avoir mortellement poignardé son ex-compagne lundi à Béziers, est toujours en garde à vue. La victime, une mère de 37 ans, a été retrouvée avec de multiples plaies au thorax.

Le couple se connaissait depuis l’adolescence. Ensemble, ils ont eu deux enfants. Leur relation était tumultueuse depuis le début, rythmée par des violences, des séparations et les passages en prison de l’homme, comme le raconte à RMC une amie d’enfance de la victime.

Les deux femmes ont grandi ensemble, avec la même bande de copains. Il y a dix jours à peine, elles se sont promis d’aller boire un café. La mort de Claire est un déchirement pour son amie.

“C’était une femme formidable, toujours le sourire, qui ne se plaignait jamais. Une vraie vaillante, qui a élevé ses enfants toute seule”, raconte-t-elle.

Violent depuis l'adolescence

Le père de ses deux enfants a fait de nombreux passages en prison, notamment après une condamnation pour viols. Selon l’amie de Claire, les violences ont toujours existé dans le couple.

“Même étant ado, il était violent avec elle. Il y avait eu plusieurs fois des dépôts de plainte pour violences contre lui. Nous, on a toujours dit à Claire, on ne te voit pas avec quelqu’un comme ça. Malheureusement, elle pensait qu’il changerait, mais loin de là”, témoigne-t-elle.

En 2020, l’homme de 40 ans est condamné pour l’avoir menacée de mort. Séparés, il avait interdiction d'entrer en contact avec elle. Claire avait malgré tout refusé le bracelet anti-rapprochement qui lui était proposé. “Elle pensait qu’il aurait été assez intelligent pour ne plus l’approcher”, indique-t-elle.

Les deux enfants, absents au moment du drame, ont été pris en charge par le service pédiatrique de l'hôpital de Béziers.

Ambre Lepoivre avec Guillaume Descours