RMC

Le corps d'une femme de 45 ans découvert à Nice, potentiellement le 3e féminicide de 2022

Le suspect ainsi que son fils ont été immédiatement placés en garde à vue. Le parquet de Nice a ouvert une enquête pour "homicide volontaire par conjoint".

Une femme de 45 ans a été retrouvée morte dans le coffre d’une voiture. Cela s’est passé samedi soir à Nice. C’est son ex-conjoint qui s’est rendu à la police et qui l'a menée jusqu'au corps.

Samedi soir, vers 20h, un homme se présente dans un commissariat de police niçois. Il a 60 ans, et explique aux agents qu’il vient de se disputer avec son ex-conjointe. Ils sont séparés depuis le printemps dernier, ensemble, ils ont eu trois enfants.

Face aux policiers, il raconte sa soirée et finit par lâcher qu’il ignore dans quel état se trouve son ex-compagne après l’altercation. Alors que les agents lui demandent de s’expliquer, il les emmène dans un garage, là où est garée la voiture de son fils et dans le coffre, le corps sans vie de son ex-femme de 45 ans est découvert. Elle serait morte étranglée.

Garde à vue prolongée

Le sexagénaire ainsi que leur fils de 24 ans, ont immédiatement été placés en garde à vue qui a été prolongée dimanche soir. Le mobile du suspect reste encore à déterminer.

Les associations féministes déplorent déjà le 3e féminicide présumé de 2022, alors que deux autres femmes ont également été tuées le 1er janvier. Leurs compagnons ont été placés en garde à vue. On dénombre 113 féminicides pour l'année 2021, soit 11 de plus qu'en 2020.

>> A LIRE AUSSI - Féminicide à Epinay-sur-Seine: l'homme venait de sortir de prison, mais sa compagne n'en aurait pas été avertie

Maxime Levy avec Guillaume Descours