RMC

Louis Boyard compare la situation en Iran et le voile en France: le coup de gueule de Zohra Bitan

Le député de la Nupes Louis Boyard a fait un paralèlle entre le port du voile obligatoire en Iran et Eric Zemmour qui se bat en France pour l'arracher, estimant que les deux étaient "des ennemis de la liberté des femmes".

Alors que la colère gronde en Iran et que de nombreuses femmes enlèvent leur voile obligatoire en guise de protestation contre le pouvoir théocratique, le député de la Nupes Louis Boyard a estimé qu'il n'y avait aucune différence entre Eric Zemmour et les dirigeants iraniens, l'un voulant enlever le voile, les autres l'imposant.

"Il n’y a aucune différence entre un Zemmour qui se bat pour arracher le voile des femmes, et les dirigeants iraniens qui se battent pour le leur imposer. Les deux sont des ennemis de la liberté des femmes à choisir pour elles-mêmes", a assuré sur Twitter l'élu et ancien sociétaire des "Grandes Gueules", en répondant à Eric Zemmour, le président de Reconquête, qui lui avait lui-même fait un parallèle entre la situation en Iran et un fait divers en France.

"On a le droit de penser que le voile est un instrument d’oppression"

La sortie de Louis Boyard a fait bondir Zohra Bitan ce vendredi sur le plateau des "Grandes Gueules". "Il n’en est pas à son coup d’essai. Il fait une comparaison complètement imbécile et dangereuse qui montre son idéologie", a-t-elle lancé sur RMC et RMC Story, occultant la première comparaison d'Eric Zemmour.

"Ici, les femmes sont libres de le porter. Et quand elles le portent, et qu’on n’est pas d’accord, personne ne leur arrache, personne ne les tue et on a le droit de penser que le voile est un instrument d’oppression. Si cela n’en était pas un, il n’y aurait pas de soucis en Iran d’ailleurs", a-t-elle ajouté.

"Il essaie de nous dire que le combat des Iraniennes, c’est celui des Françaises ici qui portent le voile. C’est la honte. Il veut relativiser et minimiser la force de frappe barbare des islamistes", a renchéri Zohra Bitan.

Si de son côté le cheminot Christian Poncet estime que Zohra Bitan "va trop loin sur l’islamisme", il déplore comme elle la sortie de Louis Boyard. "On ne peut pas comparer ce qui se passe en Iran et en France. Il ne se rend pas compte, c’est un enfer ce qu’il se passe là-bas. Toutes les dictatures islamistes, quand elles arrivent quelque part, le premier truc qu’elles font, c’est d’enlever leurs droits aux femmes et les forcer à se voiler", conclut-il.

Mahsa Amini, morte après avoir été arrêtée pour avoir porté un voile trop court

En Iran, au moins 17 personnes sont mortes dans les manifestations selon le bilan d'un média d'Etat. Les manifestations ont éclaté après l'annonce par les autorités de la mort de Mahsa Amini, 22 ans. Elle avait été arrêtée pour "port de vêtements inappropriés" par la police des mœurs, chargée de faire respecter le code vestimentaire strict dans la République islamique, qui lui reprochait de porter un voile ne recouvrant pas assez sa tête.

Des témoins assurent l'avoir vue être battue dans un fourgon de police avant d'être conduite dans un commissariat, puis à l'hôpital où elle est finalement morte vendredi dernier après trois jours de coma.

G.D.