RMC

Mélenchon Premier ministre? "Il n'est bon qu'en campagne", tacle Jean-Baptiste Djebbari

Le ministre des Transports Jean-Baptiste Djebbari estime sur RMC ce vendredi que Jean-Luc Mélenchon n'a bénéficié que du "vote utile" à la présidentielle et que sa valeur politique est moindre en réalité.

Jean-Luc Mélenchon a demandé aux Français de "l'élire Premier ministre". C'est la ligne d'attaque de La France insoumise pour les élections législatives qui mise sur la popularité et les 22% de suffrages réunis par leur leader au premier tour de l'élection présidentielle.

Une stratégie que Jean-Baptiste Djebbari, ministre des Transports, estime "habile" ce vendredi, invité des "Grandes Gueules" sur RMC. Il estime en revanche que l'hypothèse d'un Jean-Luc Mélenchon à Matignon, en cohabitation avec Emmanuel Macron, n'est que peu crédible.

"Mélenchon, il n'est bon qu'en campagne, donc il essaye de faire campagne tout le temps. Objectivement il est bon en campagne. Mais il faut regarder ça avec un peu de lucidité."

Il estime que les accords avec les autres formations de gauche vont être compliqués à trouver et "artificiels" en cas de réussite.

"Je connais plein de gens qui ont voté Mélenchon. Mais c'est quand même un score qui a agrégé le vote utile à gauche. Si on est lucide, Mélenchon il ne fait pas 21% en France. Il fait 13-14. Si on regarde ce qu'il se passe entre le PS, LFI... Les accords de programme et électoraux vont être difficiles à construire. Il a raison, c'est habille. Mais je pense que c'est un peu artificiel", juge-t-il.

J.A.