RMC

"Notre parti a pris en maturité, il est prêt à gouverner": les Verts veulent se rassembler derrière Yannick Jadot pour la présidentielle 2022

Yannick Jadot a remercié les militants pour cette victoire. Un premier déplacement en Savoie est déjà prévu jeudi pour le désormais candidat des Verts à la présidentielle.

Les écolos ont désormais un candidat, et c'est Yannick Jadot. L'eurodéputé a remporté la primaire verte face à Sandrine Rousseau mardi. Avec un résultat très, très serré, 51,03% contre 48,97% pour la finaliste.

>> A LIRE AUSSI - Présidentielle 2022: Yannick Jadot remporte la primaire écologiste avec 51,03% des voix

Au moment de l'annonce du résultat, les soutiens de Yannick Jadot exultent. Une joie démultipliée par le résultat très serré explique Anthonin, porte-parole des Jeunes avec Jadot.

“On est forcément très soulagé. Ça faisait des années qu’on disait que le parti écologiste coupe des têtes, et là, on ne l’a pas fait. Ca veut dire que notre parti a pris en maturité et que maintenant, il est prêt à gouverner, prêt à gagner l’élection présidentielle”, explique-t-il.

Certains militants se projettent déjà dans la présidentielle. “C’est le plus dur qui commence, mais c’est peut-être aussi plus facile de débattre avec des personnes qui n’ont pas le même avis”, appuie Antoine.

Investiture à la mi-octobre

Mais ce dernier en est conscient, il va falloir aussi rassembler son propre camp. “J’aurais préféré une victoire un peu plus nette, mais en même temps ça n’opère pas notre capacité de rassemblement. On se respecte, on a le même programme”, détaille-t-il.

Sentiment partagé chez les Pro-Rousseau. “Je pense qu’il faut être responsable et se rassembler derrière Jadot et travailler pour lui”, estime Dominique. Lui en est persuadé, la radicalité de Sandrine Rousseau doit imprégner la campagne de Yannick Jadot.

“ll y a des choses à faire sur cette campagne et au moins on porte des idées moins nauséabondes qu’à droite. On a foutu un coup de pied dans la fourmilière et ça vaudra pour le reste de la campagne. Donc ça, c’est déjà gagné”, précise-t-il.

Yannick Jadot et Sandrine Rousseau auront l'occasion de se retrouver pour l'investiture du candidat écolo à la mi-octobre.

Romain Cluzel avec Guillaume Descours