RMC

Présidentielle: Philippe Poutou revendique 500 parrainages mais reste derrière au dernier pointage du Conseil constitutionnel

Philippe Poutou

Philippe Poutou - GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Le Conseil constitutionnel a publié, ce jeudi, le dernier pointage pour les parrainages à l'élection présidentielle. A la veille de la fin du comptage, le candidat du NPA, Philippe Poutou, ne passe pas la barre des 500 signatures, mais revendique avoir le nombre de parrainages nécessaire pour se présenter.

Philippe Poutou reste pour le moment sur le quai. Le candidat du NPA est désormais à 439 parrainages, à la veille de la fin du comptage des signatures d'élus par le Conseil constitutionnel, ce vendredi à 17h.

Gagnant 97 plis d'élus en deux jours, le candidat du NPA reste le mieux placé pour franchir la barre des 500 requise pour se présenter à l'élection présidentielle. Il lui reste 24 heures pour glaner 61 signatures d'élus en plus.

Philippe Poutou assure qu'il a ses 500 signatures

Mais sur twitter, le candidat du NPA assure, ce jeudi soir, avoir ses parrainages pour se présenter à l'élection présidentielle.

"Le nouveau compteur du Conseil constitutionnel sera un chiffre en dessous des 500 (parrainages). Mais on sait d'ors et déjà, avec la remontée des équipes militantes, les formulaires qu'on a déjà eu et les promesses qui sont très fiables, qu'on a les 500 (signatures)", a déclaré Philippe Poutou dans une vidéo.

Onze candidats sur la ligne de départ

Ce jeudi soir, avec le dernier décompte, onze candidats sont sur la ligne de départ pour cette élection présidentielle en ayant passé la barre des 500 signatures:

  • Valérie Pécresse (LR),
  • Emmanuel Macron (LREM),
  • Anne Hidalgo (PS),
  • Jean-Luc Mélenchon (LFI),
  • Yannick Jadot (EELV),
  • Eric Zemmour (R!),
  • Fabien Roussel (PCF),
  • Jean Lassalle,
  • Nathalie Arthaud (LO),
  • Nicolas Dupont-Aignan (DLF)
  • et Marine Le Pen (RN).

>>> A lire aussi - Dans les coulisses du recueil des parrainages par le Conseil constitutionnel

Des parrainages pour Glucksman, Philippe et Ruffin

Lors de cette nouvelle salve de parrainages, le député européen Raphaël Glucksman, l'ancien Premier ministre Édouard Philippe ou encore l'Insoumis François Ruffin ont récolté leur premier parrainage. L'humoriste de France Inter, Guillaume Meurice, a aussi récolté trois signatures en plus et pointe désormais à six parrainages.

Maxime Martinez