RMC

Réformes des retraites: la droite ouvre la porte, un espoir pour la majorité d'éviter un 49.3

Dans le JDD ce week-end, Eric Ciotti, patron des Républicains, a laissé entendre que son groupe pourrait voter en faveur de la réforme des retraites. Une position qui donne l'espoir à la majorité d'éviter un 49.3 et donc un passage en force pour cette réforme très décriée.

Le gouvernement pourra-t-il éviter le 49.3 pour faire passer sa très controversée réforme des retraites? Alors que la Première ministre, Élisabeth Borne, va détailler la réforme ce mardi à 17h30, l'exécutif a depuis ce week-end un espoir d’éviter le passage en force.

Dimanche, dans le JDD, le patron des Républicains, Eric Ciotti, a clairement ouvert la voie à un vote des Républicains en faveur de cette réforme. "Je souhaite voter une réforme juste", dit-il.

En coulisses, les élus macronistes affichent leur optimisme. Ils voient désormais une majorité pour voter la réforme. “Ça débloque la situation”, dit un député. Il fallait chez LR, “la parole d’un chef”, décrypte un cadre Renaissance. Le report des annonces a “oxygéné” les discussions, selon un conseiller au gouvernement.

Des conditions posées par Eric Ciotti

Le scénario des 64 ans, officiellement, ce n'est pas un deal. Mais ça y ressemble beaucoup. La majorité préfère parler de “point d’équilibre”. En clair, c’est bien l’élément qui a fait basculer la droite. Une députée LR se réjouit d’avoir été “écoutée”.

Quant aux conditions posées par Eric Ciotti pour voter la réforme, elles ne paraissent pas hors de portée, dit-on côté majorité. D’ailleurs, LR et Renaissance se rejoignent déjà sur un point, que la pension minimale à 1.200 euros bénéficie aussi aux retraités actuels. Un point qui, pour l’instant, n’a pas été repris par le gouvernement.

Sébastien Krebs avec Guillaume Descours