RMC

École: l'accompagnement des élèves porteurs de handicap toujours insuffisant, selon un rapport

D'après un rapport publié par la Défenseure des droits, ce lundi, l'accompagnement à l'école des élèves en situation de handicap est toujours insuffisant, malgré des améliorations. Au total, ils seront 430.000 à être scolarisés en milieu ordinaire pour cette rentrée.

Un rapport publié par la Défenseure des droits, ce lundi, pointe l'insuffisance de l'accompagnement des élèves porteurs de handicap à l'école, malgré des améliorations.

En 2021, 20% des recours auprès de cette institution chargée de la lutte contre les discriminations concernaient des difficultés rencontrées par des enfants en situation de handicap dans l'accès à l'éducation.

En cause: le nombre insuffisant d'AESH (Accompagnant des élèves en situation de handicap) et d'AVS (Auxiliaire de vie scolaire). Ces agents sont mal payés et mal formés, ils touchent moins de 900€ par mois. Les élèves sont donc mal pris en charge et parfois refusés à l'école.

Au printemps dernier, Emmanuel Macron a annoncé vouloir fournir aux AESH des contrats de 35 heures, avec le salaire en conséquence.

Du mieux ces dernières années

Au total, ils sont 430.000 à être scolarisés en milieu ordinaire cette année, contre 410.000 l'année dernière. Si ça n'est toujours pas suffisant, la Défenseure des droits note une amélioration. En quatre ans, il y a + 19% d'enfants porteurs de handicap qui ont été scolarisés et il y a eu 35% d'AESH en plus.

À l'issue de ce rapport, dix recommandations sont formulées à l'attention du gouvernement. Parmi elles: du personnel mieux formé ou encore que l'accompagnement de l'enfant soit défini en fonction de ses besoins et non des moyens disponibles.

Une manifestation des parents d'élèves est organisée ce lundi, à 14h, près du ministère des Solidarités et de la santé, dans le 7e arrondissement de Paris.

Siam Spencer (édité par A.B)