RMC

Covid: ce qu'il faut retenir des annonces du gouvernement après le conseil de défense sanitaire

Alors que les contaminations explosent et que la tension augmente à l'hôpital, le gouvernement a choisi de resserrer la vis. Au menu, retour des jauges et télétravail fortement conseillé, mais rentrée maintenue et Nouvel an pas impacté.

Le gouvernement resserre la vis face au variant Omicron et au nombre de nouveaux cas quotidiens qui explose. Un Conseil de défense sanitaire et un Conseil des ministres exceptionnel ont eu lieu lundi. Et de nouvelles mesures ont été prises.

  • Nouvel an

Le réveillon du Nouvel an, dans trois jours, ne sera pas soumis à un couvre-feu. Comme annoncé lundi, l'exécutif a finalement fait le choix de ne pas mettre en place de restriction de déplacement le soir du 31 décembre. Pour autant, le gouvernement appelle à la prudence. Jean Castex a demandé de limiter les grandes fêtes, de se faire tester, et de respecter les gestes barrières pour le passage à la nouvelle année.

  • Rentrée scolaire

La rentrée scolaire n'est pas reportée. Elle aura bien lieu le 3 janvier prochain. Cette mesure réclamée par plusieurs médecins a été rejetée par le gouvernement. Le Premier ministre l'a rappelé lundi, les écoles ne fermeront qu'en dernier recours. C'est aussi un moyen de faciliter l'accès au travail pour les parents.

  • Télétravail

Enfin, le recours au télétravail devient obligatoire au moins 3 jours par semaine quand c'est possible... La mesure sera mise en place à partir de lundi prochain, pendant 3 semaines. Elle concerne toutes les entreprises où le télétravail est possible. Et cette obligation de télétravail peut même monter à 4 jours par semaine dans certains cas. Le ministère du Travail organise dès ce mardi matin des concertations avec les organisations syndicales et patronales pour faciliter la mise en place de cette nouvelle règle. Le gouvernement souhaite éviter les risques de contamination, tout en gardant une activité économique aussi normale que possible.

  • Le retour des jauges dans les rassemblements

Autre annonce du Premier ministre lundi, le retour des jauges dans les rassemblements: 5.000 personnes maximum en extérieur, on pense par exemple aux enceintes sportives. Et 2.000 personnes maximum en intérieur. Quant aux concerts debout, ils sont tout simplement interdits. Là encore, la mesure entre en vigueur lundi, pour une durée de trois semaines.

>> A LIRE AUSSI - "Les non-vaccinés insultent l’ensemble des personnes qui travaillent dans les hôpitaux"

Romain Cluzel (avec Guillaume Dussourt)