RMC

CARTE INTERACTIVE - Banalisées et sans flash visible: les voitures-radar privées étendues à tout le territoire

Prudence sur la route. Les voitures-radars banalisées vont bientôt écumer toutes les routes de France, le dispositif s'étendant aux 4 dernières régions de métropole qui n'étaient pas concernées par la mesure.

Le gouvernement à les chauffards dans le radar. L'exécutif prévoit de déployer bientôt des voitures-radar confiées à des entreprises privées. Dès l'année prochaine, ces voitures munies de flash infra-rouge non-visible circuleront sur l'ensemble du territoire.

Elles vont être déployées dans les 4 dernières régions de métropole qui n'étaient pas encore concernées: Provence-Alpes-Côte-d'Azur, Auvergne-Rhône-Alpes, Île-de-France et Occitanie. La Corse et les territoires d'outre-mer sont exemptés pour l'instant.

Comment les reconnaître?

Ces voitures banalisées circulent incognito et contrôlent les automobilistes qui les doublent ou qui les croisent sans qu'ils s'en aperçoivent puisque le radar n'est pas un flash, c'est un capteur infrarouge.

Pour la plupart de type berlines, les véhicules sont équipés de caméras posées sur les plages avant et arrière afin de détecter automatiquement - et alors qu'ils sont insérés dans la circulation - les excès de vitesse, sans flash visible. 

400 voitures déjà déployées

Environ 400 de ces voitures roulent actuellement sur les routes de France. Près de la moitié sont conduites par des agents de sociétés privées, sur un itinéraire défini par les préfectures. Ces sociétés privées sont rémunérées en fonction des kilomètres parcourus, pas du nombre d'infraction.

Le ministère de l'Intérieur prévoit 714 millions d'euros de recettes grâce aux radars routiers en 2022 (contre 760 millions en 2019, selon les derniers chiffres disponibles). L'expérimentation des voitures-radar privées avait débuté entre 2018 et 2020 et est en cours d'extension depuis cette année. 

Par ailleurs, le parc de radars automatiques "se rapprochera du seuil maximum de 4.700 équipements fin 2022", indique le document du ministère de l'Intérieur.

>> A LIRE AUSSI - De plus en plus de voitures-radars privées sur les routes: "Ce n'est pas de la prévention routière, c'est juste pour faire du chiffre"

Victor Joanin