RMC

Hausse des prix: l'eau aussi concernée par des augmentations

Après le gaz, l’électricité et l’essence, c’est au tour des prix de l’eau d’augmenter. Les hausses pourraient attendre + 20% dans certaines villes.

Le prix de l'eau aussi va augmenter en 2023. Les hausses du tarif de l’eau décidées par de nombreux syndicats des eaux et collectivités territoriales pour 2023 sont spectaculaires.

Beaucoup de revalorisations vont jusqu’à 20% dans certaines villes. Elles avoisinent 6 à 10% en moyenne. À Clermont-Ferrand, elle est de 10% et à Charleville-Mézières de 13%. Attention cependant, il ne faut pas comparer les prix entre communes car le coût d’accès à l’eau est très variable.

Ces augmentations ont deux explications principales. Il y a la hausse des factures d’énergie, car les machines et les pompes nécessaires au traitement de l’eau consomment beaucoup d’électricité. La facture a donc explosé pour les collectivités locales. De plus, tous les produits nécessaires au traitement de l’eau ont aussi beaucoup augmenté.

60 à 65 euros en plus pour une famille de 4 personnes

Le rattrapage des retards d’investissement des décennies passées, pour réparer les fuites ou changer les vieilles canalisations entre autres, joue aussi un rôle dans cette augmentation.

En général, la facture d'eau est moins élevée que la facture énergétique: cela représente 1.600 euros pour le gaz et l’électricité de la maison et à peu près autant pour le carburant des véhicules, en moyenne.

La consommation d'eau pour une famille de quatre personnes est de 400 à 410 litres par jour, ce qui faisait en 2022 environ 636 euros par an soit 53 euros par mois. Alors 10% de hausse, cela représente entre 60 et 65 euros sur l’année.

Emmanuel Lechypre