RMC

Le plan vigipirate a-t-il vidé les routes de ses policiers?

-

- - Patrick Bernard - AFP

Selon les associations de sécurité routière et les automobilistes auditeurs d'RMC, il y a moins de policiers sur les routes, conséquence du plan vigipirate renforcé depuis les attentats de janvier. RMC a enquêté.

On ne peut pas être au four et au moulin. Mobilisés dans le cadre du plan Vigipirate renforcé, les policiers ont-ils déserté les routes ? C'est l'une des raisons invoquées par les associations de sécurité routière et de victimes de la route pour expliquer la hausse du nombre de morts sur les routes ces deux derniers mois (+9,5% en août). C'est aussi le sentiment des auditeurs d'RMC, qui assurent voir moins de képis sur leur trajet.

"On ne peut pas surveiller les sites sensibles et contrôler les automobilistes"

Interrogés par RMC, certains policiers le confirment en off. Depuis Janvier, patrouilles et contrôles sur la route ont diminué : "On ne peut pas être au four et au moulin. A la fois surveiller les sites sensibles dans le cadre du plan Vigipirate et contrôler les automobilistes". Moins de policiers sur les bords des routes ? "C'est une légende, répond tout de go Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière. On a mis autant de policiers sur les routes, il y a une mobilisation complète des forces de l'ordre". Pour lui, si l'accidentologie a augmenté, c'est, en plus du relâchement des automobilistes, parce qu'il y avait "beaucoup plus d'automobilistes sur les routes cette année".

1.000 policiers de plus sur les routes cet été

Il est faux de dire qu'il y a moins de policiers sur les routes, assure le ministère de l'Intérieur, qui s'appuie sur ses chiffres, alors que les associations n'ont aucun chiffre en la matière. L’an dernier environ 13.000 policiers et gendarmes ont été mobilisés sur les routes de France les week-ends d’été. Ils étaient mille de plus cette année, ce qui n'a pas empêché la mortalité routière de sensiblement augmenter. Qu'à cela ne tienne, le gouvernement, par la voix d'Emmanuel Barbe, annonce la couleur : "On va multiplier les contrôles" !

Philippe Gril avec Guillaume Chieze