RMC

Affaire Penelope Fillon: "à Sablé-sur-Sarthe, beaucoup de gens sont anéantis, se sentent trahis"

-

- - JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Dans le fief de François Fillon, à Sablé-sur-Sarthe (Sarthe), un habitant de la ville appelle à une manifestation ce samedi. Le but: inciter le candidat de la droite à se retirer de la course à l'élection présidentielle. Un rassemblement citoyen, et non politique, selon Didier Hutin, afin que chacun puisse s'exprimer sur les valeurs de la démocratie.

Didier Hutin, figure du monde associatif à Sablé-sur-Sarthe, appelle à manifester contre François Fillon:

"Compte tenu des événements, j'ai considéré que les Saboliens se devaient d'avoir une réaction vis-à-vis de l'entêtement de François Fillon à maintenir sa candidature à la présidentielle. Personnellement, je souhaite en effet qu'il se retire. François Fillon, en début de campagne, a voulu marquer le coup en insistant bien que ces origines étaient de Sablé-sur-Sarthe, qu'il y avait commencé sa carrière politique. Il doit donc beaucoup de choses à la région et ses habitants. Or, aujourd'hui, j'estime que, compte tenu de la gravité des faits qui lui sont reprochés, les mêmes habitants qui l'ont soutenu pendant toutes ces années doivent lui demander d'arrêter là sa candidature.

Car à Sablé-sur-Sarthe, beaucoup de gens sont anéantis, se sentent trahis. On était loin de supposer que François Fillon, qui nous paraissait être un homme politique intègre et différent des autres, n'était pas mieux que ses collègues. On craint qu'il ne se soit brûler les ailes au cours de son ascension politique. Ici, c'était un maire présent, actif. Les habitants avaient confiance en lui, peut-être même un peu trop. Et ce jusqu'à la primaire de la droite. Mais c'est logique car c'est l'enfant du pays. Mais, si la primaire avait lieu aujourd'hui, je me demande quel score il ferait tant la déception est grande. Cependant, il y a encore des personnes qui le soutiennent fermement. Mais jusqu'à quel point…

Moi-même, si je n'ai pas toujours été d'accord avec ses décisions, si je ne l'ai pas toujours soutenu, j'étais prêt à voter pour lui. C'est pour ça que je suis fortement déçu. Avec mon rassemblement, je cherche à faire réagir les Saboliens mais aussi François Fillon. Peut-être qu'il lui faut ce type d'électrochoc pour qu'il puisse enfin prendre la décision de se retirer. Quant à Penelope, on l'a tous rencontré, à un moment ou un autre, en ville même si elle est très discrète. Elle donnait vraiment l'impression d'être la femme au foyer qui s'occupait essentiellement de chez elle et de ses enfants."

Maxime Ricard avec Bettina de Guglielmo