RMC

Incidents au Stade de France: l'inquiétude des supporters français avant le match contre le Danemark

Les supporters français ne cachent pas leur inquiétude avant le retour de l'équipe de France de football au Stade de France ce vendredi face au Danemark. Mais certains se veulent rassurants: des événements comme ceux observés samedi dernier lors de la finale de la Ligue des champions n'ont jamais eu lieu à l'occasion de rencontres internationales dans l'enceinte.

Retour au Stade de France, moins d'une semaine après les incidents qui ont entaché la finale de Ligue des champions. Ce vendredi, l’équipe de France de football accueille le Danemark pour un match de Ligue de Nations. Le dispositif de sécurité sera scruté de très près après le fiasco de samedi. Et déjà, certains supporters des Bleus qui seront au stade ce vendredi s'inquiètent.

Stéphane, le père de Milhan (8 ans), a bien failli renoncer à emmener son fils pour la première fois au Stade de France. "Amener son enfant dans un environnement violent, il peut y avoir une certaine appréhension. L’inquiétude porte sur le fait qu’il peut y avoir des personnes qui perturbent les entrées et les sorties au niveau du stade, des personnes qui viennent pour autre chose que le foot. Je me suis posé la question de savoir si on y allait ou pas", assure-t-il à RMC Sport. Stéphane et Milhan, qui habitent à quelques kilomètres du Stade de France, s'y rendront en taxi pour anticiper une nouvelle grève de la RATP.

"On n’a jamais fait vu ça pour un match de l’équipe de France"

Les mouvements de foule observés lors de la finale de la Ligue des champions, c’est la crainte d’Adrien. Ce Nordiste fait le trajet avec son grand-père pour supporter les Bleus. "Je viens accompagné de mon grand-père qui est âgé, qui a 81 ans, donc je me dis que s’il se fait pousser, qu’il y a le moindre problème par rapport à un débordement, tout ça pour un match de foot, ça peut paraître risqué et je m’interroge sur les conséquences pour lui", explique-t-il.

Mais pour Fabien Bonnel, membre des Irrésistibles Français, principale association de supporters des Bleus, les matchs internationaux se rangent dans une catégorie à part. "C’est un épiphénomène malheureux, majeur, mais on n’a jamais fait vu ça pour un match de l’équipe de France", rassure-t-il.

La rencontre ne présente pas d’inquiétude particulière, avec seulement 300 supporters danois attendus. Mais selon les informations de RMC Sport, le dispositif de sécurité sera renforcé ce vendredi.

Kevin Gasser (avec G.D.)