RMC

Un homme, soupçonné du meurtre de sa femme, interpellé 15 jours après la découverte du corps

Les policiers ont retrouvé un Tunisien de 39 ans en Seine-Saint-Denis, samedi. Il était recherché depuis 15 jours après que le corps de sa femme a été retrouvé dans un appartement de Saint-Raphaël (Var) la veille de Noël. Lors de son interpellation, des coups de feu ont été échangés.

Le mari d'une femme de 31 ans, retrouvée morte le 24 décembre, a été interpellé ce samedi en Seine-Saint-Denis. Il était introuvable depuis qu'il avait quitté Saint-Raphaël, dans le Var, avec les trois enfants du couple, quelques jours avant la découverte du corps de son épouse.

Il est 19h samedi quand les policiers se présentent à la porte de l'appartement de Pierrefitte-sur-Seine. Ce Tunisien de 39 ans les accueille une arme de poing à la main. Les agents font feu une première fois, mais le suspect continue de les menacer, et crie "Allah Akbar".

Les enfants toujours introuvables

Un deuxième coup de feu part. L'homme est touché à la main et à la jugulaire. Il finit par être interpellé.

Une information judiciaire avait été ouverte fin décembre, après l'autopsie du corps de son épouse, retrouvé la veille de Noël. Elle présentait de "possibles traces de strangulation et des hématomes au visage", selon le procureur de la République de Draguignan. L'homme avait quitté le domicile conjugal avec les trois enfants du couple. Tous sont introuvables pour l'instant.

Deux autres personnes, présentes dans l'appartement avec le mari, ont également été interpellées. Une quatrième interpellation a eu lieu en dehors de l'appartement.

Lucile Pascanet avec Guillaume Descours