RMC
Exclusivité

Présidentielle: le nouveau tract de campagne d'Emmanuel Macron pour convaincre les jeunes

A cinq jours du premier tour de l'élection présidentielle, la campagne d'Emmanuel Macron lance un nouveau tract dédié aux jeunes, dans lequel le président sortant présente son bilan et son projet.

Emmanuel Macron veut convaincre les jeunes, à cinq jours du premier tour de l'élection présidentielle. Le président sortant, candidat à un second mandat, présente son bilan et son projet dans un nouveau tract tiré à 200.000 exemplaires et destiné aux jeunes, qui sera distribué devant les facs et les lycées, notamment. Avec l'objectif de mobiliser les 18/30 ans pour qu'ils se rendent dans les urnes dimanche, alors qu'un sur deux s'est abstenu en 2017 (pour 22,2% d'abstention totale). Une absention des jeunes qui a atteint 87 % aux régionales de 2021 (pour 67 % d’abstention totale).

Dans son bilan, Emmanuel Macron s'appuie sur "le plus faible taux de chômage des jeunes depuis 1981", "20 millions de repas CROUS à 1€ face à la crise", "300€ avec le Pass Culture pour tous les jeunes à 18 ans" et "une baisse des émissions de CO2 de 12%, deux fois plus rapide que les 5 années précédentes". Le candidat à l'Elysée promet dans son projet de "transformer les bourses pour éradiquer la précarité étudiante", "financer le permis pour ceux qui font le SNU", "aider les jeunes en difficulté avec le Contrat d'Engagement Jeune" et "2.500€ par an pour finacer les études de ceux qui s'engagent dans une réserve citoyenne".

Le tract d'Emmanuel Macron dédié aux jeunes
Le tract d'Emmanuel Macron dédié aux jeunes © RMC

En tête des sondages, mais écart en baisse

Après s'être déclaré tardivement, juste avant la limite, Emmanuel Macron est en tête des différents sondages. Mais selon le sondage Harris Interactive pour Challenges publié ce lundi, l'écart au second tour avec Marine Le Pen chute à 1,5 point (51,5% contre 48,5%).

En déplacement en Bretagne ce mardi, le président de la République en a profité pour attaquer certains ses concurrents sur leurs relations avec la Russie. "Ce n’est pas chez moi qu’il faut chercher de la complaisance avec Vladimir Poutine. Ce n’est pas chez moi qu’il faut chercher des financements du côté de la Russie. C’est chez d’autres candidats", a lancé Emmanuel Macron.

Le tract d'Emmanuel Macron dédié aux jeunes
Le tract d'Emmanuel Macron dédié aux jeunes © RMC
LP avec Paul Barcelonne