RMC

Présidentielle: toujours pas candidate déclarée, Anne Hidalgo a déjà toute son équipe de campagne

INDISCRETION RMC - "Le Journal du Off",  tous les matins 5h36 sur RMC: infos, coulisses, indiscrétions avec le service politique, pour tout savoir, tout comprendre à quelques mois de la présidentielle.

Un homme a eu les oreilles qui sifflent tout le week-end... Il est pour l’instant le favori de la droite pour la présidentielle. Et pourtant, il n’était à aucun des nombreux rendez-vous de rentrée de sa famille politique ce week-end. 

Cet homme, c’est Xavier Bertrand, le patron de la Région Haut-de-France, qui ne veut pas entendre parler d’une primaire de la droite. Qui vante son lien direct avec les Français.. Et qui a donc, par cohérence, séché tous les rassemblements de sa famille ce week-end. Xavier Bertrand préfère visiblement les Djs aux tribunes des Universités d'été puisqu'on l'a aperçu samedi soir au Music Beach Festival du Touquet, c'est dans sa Région. 

Et cette course en solo commence à agacer dans son camp. Laurent Wauquiez par exemple qui a décidé la semaine dernière de renoncer à la présidentielle. Devant ses partisans, hier sur le mont Mezenc dans le massif central, il s’est fendu d'une petite mise en garde: "Aucun candidat n’a aujourd’hui la force et la légitimité pour imposer sa candidature à droite". Ca c’est dit. C'est la petite pique du week-end.

Julien Aubert, lui, n’a pas pu écouter le discours d’Eric Zemmour ce week-end.

Et le député de l’aile droite des Républicains nous a confié que non "il n'avait pas piscine", mais il devait rendre la clé de sa chambre d’hôtel samedi matin. Obligation personnelle au moment où le polémiste allait prendre la parole aux Université d’été d’Objectif France. On sait que les deux hommes sont proches, qu’ils partagent beaucoup d’idées. Julien Aubert avait même invité Eric Zemmour à la rentrée de son mouvement "Osez la France", le 18 septembre. Mais ça c’était avant.

Avant qu’Eric Zemmour, qui pourrait se déclarer à la présidentielle, refuse lui aussi de participer à une primaire organisée par les Républicains. De l’aveu meme du député Julien Aubert, "la priorité c’est de dissiper le brouillard à droite. Pas d’inviter quelqu’un qui vienne nous dézinguer".

 Le bide du week-end est attribué à l’ancien ministre Eric Woerth

Aujourd’hui député LR, il est président de la commission des Finances à l’Assemblée. Son idée, commentée plus de 2000 fois ce week-end sur Twitter: permettre aux propriétaires de résidences secondaires qui seront bientôt les seuls à payer la taxe d’habitation de voter aux élections municipales sur leurs deux lieux de vie. 

Eric Woerth nous a expliqué son raisonnement: si vous payez un impôt dans une commune, c'est logique d'avoir des contreparties, et notamment le droit de vote. Même si vous n'y allez que pour les vacances. Enorme tollé à gauche, et même à droite ca passe mal. Pour certains députés Les Républicains, cette mesure est inapplicable, voire dangereuse, pour la démocratie. 

INFORMATION RMC - Et puis Anne Hidalgo qui a également fait sa rentrée avec les socialistes ce weekend à Blois. Toujours pas candidate pour la Présidentielle mais visiblement tout est prêt.

La maire de Paris a ainsi déjà son équipe de campagne... Patrick Kanner est en charge de la relation avec les élus, Boris Vallaud s'occupe des questions de santé, Mathieu Klein des solidarités. Beaucoup de maires socialistes dans les starting-blocks pour la soutenir.

Son cercle rapproché aurait même été déchargé des questions parisiennes pour se concentrer sur la présidentielle. Autre Info RMC: Anne Hidalgo gardera les rennes de la mairie de Paris pendant la campagne, pas question d'un intérim selon son entourage. 

La seule question à laquelle on a toujours pas de réponse, c'est quand? Quand la maire de Paris annoncera-t-elle sa candidature? Affaire à suivre.

Pierrick Bonno