RMC

Toujours pas de Premier ministre ni de nouveau gouvernement: pourquoi Macron fait durer le suspense

On s'attendait à ce que le Conseil des ministres ce jeudi soit le dernier pour le gouvernement en place, mais finalement le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a indiqué que le nouveau gouvernement ne serait pas annoncé avant au moins une semaine.

Un nouveau gouvernement, mais lequel ? Jeudi, Gabriel Attal a annoncé qu'il n'y aurait pas de nouveau gouvernement avant au moins une semaine à l'issue d'un Conseil des ministres. Celui-ci, contrairement aux apparences, n'était peut-être pas le dernier de l'équipe Castex.

Emmanuel Macron joue donc avec les nerfs de ses ministres et de ceux qui espèrent le devenir. "Il a tout intérêt à faire durer le plaisir", rigole un conseiller de l'exécutif.

Les ministres priés de continuer à suivre leurs dossiers

Et rien ne presse. Son premier quinquennat se termine officiellement à minuit dans la nuit du 13 au 14 mai. Ce qui lui laisse du temps pour nommer un Premier ministre et un gouvernement, de préférence resserré à une quinzaine de noms, pour aller jusqu'aux législatives de juin.

"Le président a bien insisté, d'ici-là, on doit rester sur le pont et suivre nos dossiers", s'étonne même une ministre.

Mais tout pourrait aller très vite, si Emmanuel Macron trouvait la perle rare pour Matignon. C'est ce week-end, selon un proche, que le président réélu a prévu d'accélérer pour résoudre cette épineuse équation. Une équation à plusieurs inconnues, entre la parité femmes-hommes, la définition des portefeuilles de chaque ministère, ou encore le respect des équilibres politiques.

Paul Barcelonne avec Guillaume Descours