RMC

Parti socialiste: vers un règlement de comptes après la présidentielle?

Les membres du Parti socialiste se réunissent ce mardi soir. Une réunion qui pourrait tourner au réglement de comptes, alors que la déroute de la présidentielle est encore dans toutes les têtes.

Le Parti socialiste se rassemble ce mardi soir à 19h, pour son Conseil national. Les quelque 300 membres du parti qui sont attendus doivent entériner la position du groupe pour le second tour de la présidentielle. Après la débâcle du premier tour de la présidentielle où Anne Hidalgo n’a récolté que 1,75% des voix, beaucoup s’attendent à des tensions ce mardi soir.

Premier point de tension, le bilan de la présidentielle. Un parlementaire socialiste est très remonté. "Anne Hidalgo était une erreur de casting, on ne s'improvise pas candidate", cingle cet historique du PS. Un porte-parole réplique: "Ce Conseil national n'est pas là pour faire l'exégèse des responsabilités".

Plutôt un accord avec EELV qu'avec LFI?

Parce que la direction du parti a une priorité, sauver les meubles lors des législatives. Et pour cela, il faut discuter avec l'ensemble de la gauche, y compris avec les Insoumis, estime un cadre. Un avis loin de faire l'unanimité. "Il n'y a pas pire humiliation que de discuter avec des gens qui nient votre existence même", grince un député, qui privilégie un accord avec les écolos et le Parti communiste.

La question doit être tranchée par un vote ce mardi soir. Mais un habitué des discussions socialistes lance, un peu résigné: "Une réunion ne suffira pas, le PS a pour tradition de ne pas répondre aux questions qui se posent". Ambiance.

Romain Cluzel