RMC

Débat Macron-Le Pen: qui a séduit les électeurs de Mélenchon?

Arrivé en troisième position au premier tour de l’élection présidentielle, Jean-Luc Mélenchon a appelé à faire barrage à Marine Le Pen. Mais les reports de voix des militants de La France Insoumise restent incertains. RMC a suivi le débat avec des militants, à Toulouse.

Pour le deuxième tour de l’élection présidentielle dimanche, Jean-Luc Mélenchon a appelé ses électeurs à faire barrage à Marine Le Pen. "Aucune voix pour Marine Le Pen", selon la position officielle du parti La France Insoumise. Mais les reports des voix de ses militants restent incertains, et ils pourraient faire pencher la balance dans un sens ou dans un autre.

>> En direct - Le débat de l'élection présidentielle 2022 et les réactions

"Un choix extrêmement difficile"

"Entre voter Macron, ne pas voter, ou voter blanc, c’est un choix extrêmement difficile. Je n’ai été convaincu par personne!", explique Ismael, 18 ans. Ce jeune militant a suivi le débat entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen mercredi soir dans le local de La France Insoumis à Toulouse, un des places fortes de Jean-Luc Mélenchon. Au premier tour, le candidat Insoumis est arrivé en tête dans la ville rose, avec des 37% des voix.

"Voter nul avec trois bulletins Mélenchon"

"Il y a toujours la même hésitation entre voter blanc ou voter Macron", confie Mathieu, ingénieur de 42 ans. "Leurs programmes ne me conviennent pas. Je n’y crois pas. Donc je confirmerai ce que j’avais envie de faire dès le départ: voter nul, avec trois bulletins Mélenchon dans une enveloppe”, explique de son côté Yves-Marie, retraité de 76 ans.

Parmi la dizaine de militants rassemblés pour regarder le débat de l’entre deux tours, aucun ne glissera un bulletin pour Marine le Pen dans l’urne. Selon ces militants toulousains, "elle n’est toujours pas au niveau".

Et avant même le deuxième tour de l’élection présidentielle, le camp insoumis se projette déjà vers les législatives (12 juin) pour capitaliser sur les 22% des voix remportées par Jean-Luc Mélenchon au premier tour.

Jean-Wilfrid Forquès