RMC
Dossier

Agriculture

L’agriculture est un secteur capital en France pour la souveraineté alimentaire, face aux enjeux internationaux qui tendent les approvisionnements. Mais le quotidien des agriculteurs français est difficile, avec des salaires très limités dans de nombreuses exploitations. La FNSEA, principal syndical agricole, porte des revendications pour améliorer les conditions de vie des paysans, avec notamment la hausse des prix de vente aux industriels. Le lait est par exemple concerné, avec le besoin de revoir à la hausse le prix du litre. Des groupes de grande distribution assurent faire des efforts pour aider les agriculteurs, tout en fragilisant parfois certaines filières avec de fortes opérations commerciales. Dans les fermes, on doit aussi affronter les aléas météorologiques et s'adapter au changement climatique.

La grippe aviaire semble incontrôlable en France: au 24 janvier, le ministère de l'Agriculture fait état d'un total de 4,6 millions de volailles abattues depuis le mois d'août. Un chat a également été contaminé dans les Deux-Sèvres et en est mort.

L'association L214 est réputée pour s'introduire dans les exploitations pour dénoncer les conditions d'élevage.

"Le symbole d’une sorte d’acharnement": Greenpeace et L214 en colère après un amendement

Déposé par un député LR et adopté mercredi en commission des finances, un amendement vise à supprimer le crédit d’impôt dont bénéficient les donateurs d’associations dont les adhérents s'introduisent "sur les propriétés privées agricoles" ou sur "les établissements industriels". Pour L214 ou encore Greenpeace, très inquiètes, l'objectif est "d’asphyxier financièrement les associations".

Producteurs, industriels et grande distribution appellent à l'aide face à la hausse des prix de l'énergie (photo d'illustration).

Prix de l'énergie: Christiane Lambert craint "des conséquences énormes sur la production agricole"

Si les prix de l'énergie vont peu augmenter pour les particuliers grâce au bouclier tarifaire, la situation est différente pour l'agriculture. Jeudi, les représentants des exploitations, des industriels et de la grande distribution ont signé un communiqué commun pour alerter. Christiane Lambert, présidente de la FNSEA et invitée de "Charles Matin" ce vendredi sur RMC, affirme que certaines factures ont été multipliées par cinq, huit et même dix pour certains.

Les exploitations agricoles se trouvent en difficulté face à l'augmentation des prix de l'énergie (photo d'illustration).

Agriculture: un appel à "un quoi qu'il en coûte énergétique" pour sauver les exploitations

La situation est insoutenable dans les exploitations agricoles. L'augmentation du prix de l'électricité s'ajoute aux nombreuses difficultés déjà existantes. Certains contrats ont même été rompus unilatéralement, comme dans la coopérative Biocer, qui compte 280 exploitations. Nathalie Goulet, sénatrice de l'Orne (Union centriste), appelle à un "quoi qu'il en coûte énergétique" pour l'agriculture, ce lundi dans "Apolline Matin" sur RMC et RMC Story.